Il est toujours difficile de parler de soi, et peut être encore plus de son travail, surtout, lorsque celui-ci tend à être le reflet de ses propres émotions. J'ai la naïveté ou l'intelligence de croire, qu'il existe en chacun d'entre nous et en toute chose une part de beauté. Que la vie est pleine de richesses, qu'elle est le reflet de soi-même, de ce que l'on est capable d'observer sans jugement, mais avec appréciation. Que dans de multiples situations les mots ne sont pas suffisamment forts pour exprimer la beauté d'un corps, d'un sentiment... Alors, j'ai décidé à l'aide d'un appareil photo de remplacer la parole par l'image. Aujourd'hui et ce depuis 2001, je suis photographe professionnelle.

Coordonnées


MES EXPOSITIONS

lundi 7 septembre 2009

Ma vie en Inde du sud


Il y a des pays que l’on visite plus pour son épanouissement personnel, que par curiosité ou envie d’évasion. L’Inde est de cela, en tant que photographe et pratiquante d’ashtanga yoga, c’était une destination inévitable. L’Asie m’a toujours fasciné et pourtant ce n’est que pour la deuxième fois que je m’y aventure. Je suis convaincue de la nécessité, qu’il ne faut pas forcer les événements, sans exagération bien sûr, mais si vous avez la chance d’être suffisamment éveillé les choses arrivent quand il est préférable qu’elles arrivent. C’est ainsi, que la vagabonde a posé son sac à Mysore en Inde du sud, dans une petite maison à l’indienne, sans le confort et la propreté occidentale et cela pour un mois. Mon planning, laisser le temps passer avec pour seule contrainte horaire, le cours de yoga. Prendre quelques photos quand le besoin se fait sentir, faire la lessive et l’étendre, noter les mots, les phrases qui me passent par la tête, tourner le linge pour qu’il sèche au soleil tout en évitant les averses, vivre simplement, éviter le plus possible tous moyens de locomotions, visiter quand même un petit peu pour ne pas revenir avec un petit goût de frustration.

1 commentaire:

C. Sara Lawrence a dit…

Bonne taille, tous des deux!!! J'adore ces photos, tres emouvantes